29 août 2017 Un ventre plat, vous en rêvez : dégazez

Un ventre plat, vous en rêvez : dégazez

A l’heure où les régimes font rage, j’ai décidé de vous parler des problèmes d’aérophagie car le gras accumulé pendant l’hiver n’est pas forcement le seul responsable de nos problèmes de taille !

L’aérophagie est un phénomène très fréquent et désagréable dû à une présence excessive d’air dans l’estomac.

Cela se caractérise par une sensation de ballonnements (« gros ventre »), voire de douleurs abdominales qui s’accompagnent souvent de « gargouillis » dans le tube digestif. N’ayons pas peur de le dire : l’évacuation de ces gazs permet de soulager mais cela peut devenir assez gênant en société !

Alors voici quelques astuces pour y remédier :

– Supprimer ou diminuer tout ce qui est susceptible de faire rentrer de l’air dans votre estomac :

  • Eviter les boissons gazeuses
  • Eviter de mâcher des chewing-gum
  • Manger doucement et mastiquer bien (cela vous permettra également d’être plus vite rassasiée)
  • Eviter les aliments difficiles à digérer (le chou, trop de crudités, et les aliments trop sucrés)

– Parfois le stress peut conduire à des crises d’aérophagie

  • Apprenez à les reconnaître et anticipez la situation en prenant par exemple des traitements à base de plantes pour vous calmer et éviter ces crises douloureuses

– Certaines solutions naturelles peuvent directement lutter contre l’aérophagie

  • Les probiotiques, qui sont des microorganismes ayant une action bénéfique sur la santé. Il s’agit souvent de bactéries lactiques présentes naturellement dans notre intestin et qui permettent de réguler le transit intestinal et diminuer ainsi l’aérophagie. Vous les trouverez dans les yaourts au bifidus ou encore sous forme de compléments alimentaire dans votre pharmacie.
  • Favoriser la consommation de cardamome, d’aneth ou de basilic qui peuvent également faciliter l’élimination des gazs. Vous pourrez également les utiliser sous forme d’huile essentielle, en vous massant le ventre par exemple (attention toutefois à l’utilisation des huiles essentielles : elles doivent toujours être diluées dans une huile végétale, ne l’appliquez pas pure !)
  • Le charbon végétal est également conseillé sous forme de cures de 15 jours pour réduire ces désagréments car il absorbe l’air contenu dans l’estomac. Vous pourrez trouver des comprimés dans les pharmacies et parapharmacies.

 

Mot clé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Redirecting shortly