11 août 2012

Mets de l’huile: huile pour cheveux et démaquillante

Vous devez commencer à le savoir, je suis une grosse consommatrice de produits de beauté en tous genres, j’aime tester de nouvelles crèmes, essayer de nouveaux shampoings, acheter des blushs et rouges à lèvres plus que de raison… Bref, comme je vous le disais, je suis une grosse consommatrice de produits de beauté.
Dernièrement, en faisant le tour de mes étagères et tiroirs, je me suis rendue compte que j’avais pas mal de produits différents, mais qu’un constat s’imposait : j’avais énormément de produits de beauté « huile ».

C’est étrange à dire comme ça, mais cela veut tout simplement dire que la texture « huile » est omniprésente dans mes produits de beauté ; et d’ailleurs en y réfléchissant bien, c’est vrai que c’est l’une des textures que je préfère. C’est cocooning, cela n’agresse pas la peau, et c’est l’idéal pour les peaux sèches (et les autres d’ailleurs), car l’huile nourrit en profondeur.

L’huile démaquillante Shu Uemura :

Je suis une grande fan du démaquillage à l’huile, pour moi il n’y a rien de mieux !

Il suffit de prélever deux pressions d’huile, de les chauffer un peu entre les mains, de s’appliquer ça sur le visage, et de masser pendant 1 à 2 minutes, d’humidifier un peu le visage (l’huile se transforme en lait), puis de rincer à grande eau : et bim plus aucune trace de maquillage (même waterproof), et une peau qui n’est pas agressée par du coton ou autre.

Ce que je pense de cette huile en particulier ? Mouaif, pas fofolle, surtout vu son prix ! Je lui préfère largement l’huile DHC, qui pour moi est la meilleure du marché !

L’huile pour cheveux nourrissante au romarin de Weleda :

Pour moi il n’y a rien de mieux qu’un masque « avant shampoing », à appliquer sur cheveux secs, pour réparer les cheveux en profondeur. Depuis plusieurs années déjà j’ai pris l’habitude de faire des bains d’huile, à savoir j’applique quelques gouttes d’huile capillaire sur mes longueurs, j’attache le tout en chignon, je laisse poser toute la nuit et je procède au lavage.

Résultat ? Les cheveux sont doux, nourris, et je pense que sur le long terme cela a une réelle action sur les pointes.

Cette huile ci ne coute pas très cher (8 euros), est trouvable un peu partout (Internet, parapharmacie …), sent bon le romarin, et est absolument géniale sur les cheveux ! Après lavages ils sentent bon, sont hyper doux et brillants, et beaucoup moins secs.

L’huile de Léonor Greyl :

Il s’agit là encore d’une huile capillaire, que j’utilise en bain d’huile avant shampoing, qui contrairement à sa copine Weleda sent le monoï/ l’été. C’est une odeur que j’aime énormément, mais qui est assez forte, et pourrait ne pas plaire à tout le monde.

Pour ce qui est des effets, après lavage les cheveux sont doux, brillants, sentent bon, ont un joli volume, et sont beaucoup moins secs et cassants.

La Baby Oil de Johnon’s (qui n’est pas sur la photo) :

Cette huile est ultra connue aux EU, où elle fait un véritable carton ! Destinée à la base aux nourrissons, elle est aujourd’hui utilisée par bon nombre de jeunes femmes.

Concrètement cette huile c’est un peu le produit qui ne coute pas très cher, et qui sert à tout… Je l’utilise pour tout et n’importe quoi : j’en glisse quelques gouttes dans mon bain pour m’hydrater, je l’utilise pour me raser les jambes, je l’utilise comme huile hydratante à la sortie de la douche, mais également sous la douche pour une hydratation expresse (après m’être lavée, je m’applique cette huile sur le corps, je rince, et zou je sors de la douche : je me sèche en tapotant, et j’ai la peau hydratée sans avoir le coté « peau grasse » qui dure quelques minutes en temps normal… Bref, si vous trouvez cette huile n’hésitez pas à la prendre, car vraiment, elle sert à tout !

L’huile à la banane de Khadalys :

Il s’agit là d’une huile sèche, qui sent bon la banane. A la base je ne suis pas méga fan de tout ce qui sent de près ou de loin la banane, mais là je suis littéralement tombée sous le charme de cette odeur de banane très discrète, un peu fruitée, et pas du tout chimique.

J’utilise cette huile pour m’hydrater les demies-jambes (zone hyper méga sèche chez moi) et le visage (oui oui le visage : le lendemain ma peau est douce, mes traits sont moins tirés, j’ai le teint plus lumineux, plus frais, je suis fan), mais également sur mes pointes, après m’être lissée les cheveux : cela parfait mon lissage, tout en protégeant/ nourrissant mes pointes.

Les huiles Pura Bali :

J’aime énormément ces huiles, qui non seulement ont des packagings assez foufou de classitude, mais qui en plus sentent tellement bon… Je possède l’huile du soleil, qui a une odeur chaude et sensuelle (ambre et noix de coco), que j’aime porter le soir, quand je sors, et l’huile idéale au chanvre, qui sent le jasmin et les fruits exotiques, idéale pour l’été !

Pour ce qui est de l’utilisation, j’utilise ces huiles de 1001 façons tant je les aime ! En huiles nourrissantes pour le corps (il s’agit d’huiles sèches, le fini n’est donc pas gras, cela sublime incroyablement bien le bronzage, tout en nourrissant la peau en profondeur, et en la rendant toute douce), je les utilise également après m’être lissé les cheveux, en finition (l’effet n’est pas gras, cela disciple simplement mes cheveux), mais aussi lorsque je prends un bain : j’en verse quelques gouttes dans l’eau de mon bain (j’adoooooore les bains), et à la sortie ma peau est hypra douce.

Et vous, adeptes de ce type de produit ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Redirecting shortly