Ma routine capillaire sans silicone

Ma routine capillaire sans silicone

12/10/2012 0 Par Marj

Il y a quelques temps je vous parlais ici du pourquoi du comment j’avais banni les silicones de ma routine capillaire. Aujourd’hui je reviens pour vous parler des produits que j’utilise pour laver/chouchouter ma tignasse blonde.

Oui le mot tignasse est bien approprié : j’ai les cheveux longs, épais, mis raides mi bouclés, et qui ont tendance à faire un peu leur vie et à être incoiffables.

1ère étape : le masque avant shampoing.

Je fais partie de ces personnes qui sont persuadées qu’un masque avant shampoing est 10 fois plus efficace qu’un masque après shampoing. Pourquoi ? Car une fois que vos cheveux sont mouillés, leurs écailles sont lissées et le masque a du mal à pénétrer pour soigner au coeur du cheveu pour le soigner en profondeur, alors que lorsque les cheveux sont secs, toutes les écailles sont ouvertes et le masque pénètre beaucoup plus facilement.

Pour mes masques « avant shampoing » j’utilise donc :

–          L’huile de Palme de la marque Léonor Greyl : ce produit est une pure tuerie. Vraiment. Au début j’avais un peu peur que mes cheveux ressortent gras ou poisseux après utilisation, même après plusieurs shampoings, mais pas du tout. Je laisse poser plusieurs heures, et je peux vous dire que vos cheveux en ressortent doux comme ce n’est pas permis, hydratés et avec une odeur de monoï à tomber. C’est vraiment un excellent produit, qui fait un bien fou aux cheveux.

–          Rafistoleur de Lush. Cela fait plusieurs années que je l’utilise et je suis totalement fan. C’est pour moi un exellent produit même si je peux comprendre que son odeur de lait de soja peut déranger certaines personnes (personnellement, consommant ce genre de yaourts tous les jours cela ne me pose pas de problème). La texture est assez consistante donc le produit ne coule pas une fois que vous en avez mis sur vos cheveux, il hydrate bien (un peu moins bien que l’huile de palme de Leonor Greyl), et fait vraiment très bien son boulot.

Étape n° 2 : le shampouinage :

Je change très souvent de shampoing, pour la simple et bonne raison que je trouve que le changement fait du bien à mes cheveux, mais aussi car j’aime beaucoup tester de nouveaux produits, et me lasse relativement facilement. En ce moment j’utilise :

–          Le shampoing Rainforest nutrition de The Body Shop. Ce shampoing mousse énormément (et ça j’adore, plus ça mousse et plus j’ai l’impression que mes cheveux sont bien nettoyés). Pour ce qui est du coté hydratant je n’ai rien à lui reprocher, c’est vrai qu’il apporte un petit plus d’hydratation à mes cheveux, sans pour autant me les faire graisser rapidement que lorsque j’utilise un shampoing lambda.

 

Étape n° 3 : le masque après shampoing.

Car oui je fais systématiquement un masque avant shampoing mais également un masque après shampoing ! Oui je les aime mes cheveux, et je les chouchoute 😉

Ce qu’il faut savoir c’est que pour qu’un masque soit efficace (à savoir nourrissant/ hydratant) il ne suffit pas de le laisser poser 5 minutes, surtout sur cheveux mouillés (et donc avec les écailles lisses).

En ce moment j’utilise donc :

–          Le beurre Rainforest nutrition de The Body Shop c’est un masque assez solide et ça j’aime beaucoup (ça m’évite d’en perdre la moitié sur le sol de ma douche lorsque je me l’applique sur les cheveux), l’odeur est plutôt sympa, par contre je ne trouve pas l’effet hydratant top moumoute, oui ce masque hydrate, mais ce n’est pas non plus énorme, j’ai déjà connu beaucoup mieux.

 

Étape n° 4 : en bonus

Parce que non rien n’est trop beau pour mes cheveux, j’utilise :

–          Le sérum sublimateur de soie de Léonor Greyl, j’utilise ce sérum presque tous les jours, je l’applique sur mes longueurs (4 gouttes pour toute ma crinière de Lionne) et il disciple et fait briller mes cheveux en un rien de temps, c’est assez dingue.

–          La crème sans rinçage de la marque Surya Brésil : c’est une crème assez épaisse, que j’applique en très petite quantité sur mes longueurs et qui est censée réparer la fibre capillaire. Honnêtement je trouve qu’elle a un effet coiffant assez sympa : elle disciple mes cheveux sans les rendre gras ou poisseux, par contre, pour ce qui est de la réparation de la fibre capillaire, je ne saurai vous dire !

Voilà c’est donc ma petite routine capillaire sans silicones ! Et vous les filles vous utiliser des produits capillaires sans silicones ? Lesquels ?