L’aquabiking ou comment préparer son été !

L’aquabiking ou comment préparer son été !

18/03/2017 0 Par Marj

Aujourd’hui j’ai testé l’aquabiking!

Prête pour l’été, mais non pas sans souffrance ! (On cherche toujours la solution pour rester belle et ferme sans effort, si tu as un tuyau, on prend !)

Comment vas tu ? J’espère que tu n’es pas enseveli sous la neige et que tu as pu profité de ce petit retour en hiver pour cocoonner ou retomber en enfance en t’amusant avec les flocons en pagaille.

La météo nous joue vraiment des tours ces derniers temps, mais qu’on le croit ou non, le printemps arrive à grand pas (bon même si là je reconnais que ce n’est pas évident évident).

On commence à rêver d’apéros en terrasse et de petites jupes légères. Tout ça c’est bien joli, mais après avoir passé un hiver emmitouflé sous 8 couches de vêtements et profité des joies des chocolats chauds, fondues et autres réjouissances hivernales nos cuisses ne nous disent pas merci. A quelques semaines, jours.. (oui, je suis optimiste) du soleil, il est temps de se préoccuper de notre corps de déesse histoire d’être fin prête pour le lancement des hostilités estivales.

J’ai donc donné de ma personne et suis allée tester la dernière tendance sport  : l’aquabiking !

Armée de mon maillot de bain et d’un grand « à mort la cellulite » en tête.  La piscine semble calme et paisible, mais il n’est pas question de barboter tranquillement. Mon vélo m’attend…

Piscine lEntrepot Thierry Courmaceul 1 1024x711 [Beauté] Laquabiking à LEntrepôt.... ou comment préparer son été!

L’aquabiking késako ?

Le principe est simple : une piscine, un vélo et tes cuisses qui bossent. En immersion jusqu’à la taille l’apesanteur de l’eau permet de faire travailler efficacement les muscles tout en protégeant ses articulations. Le plus ? Les bienfaits drainant de l’eau lorsque l’on est en train de pédaler qui agit directement sur nos petits excès de l’hiver.

En 45 minutes, boosté par une musique ambiance aérobic Véronique et Davina les exercices s’enchainent. Les 10 minutes d’échauffement c’est de la rigolade face aux sessions cardio /muscu qui suivent. Tout le corps travaille. Les séries en suspension entre le guidon et la selle sollicitent les abdos et les muscles du dos. Et les bras ne sont pas en reste avec des séries de petits battements qui sous la pression de l’eau deviennent tout de suite plus sportives.

Pour le coup tu sens bien tes muscles travailler, il n’y a pas de doute. En petit groupe d’une dizaine de participants, un coach est là pour rythmer le cours et te corriger (histoire de bien sentir ce petit muscle inconnu qui à décidé de se réveiller).

Et alors ?

Et bien après 45 minutes de pédalage j’ai bien senti que l’effort était là. Même si les sessions sont courtes par rapport à une séance de sport « classique » tu es re-boostée par l’effort satisfait d’une véritable session sportive. Et je pense qu’à la longue les capitons prennent la porte de sortie. Une bonne expérience qu’il faut au moins renouveler une à deux fois par semaine pour être au top pour le crash test maillot de bain sur la plage.

Et toi quels sont tes secrets pour préparer l’arrivée du printemps et sortir de l’hiver en pleine forme ?