La pierre d’alun à tout prix

La pierre d’alun à tout prix

10/08/2014 0 Par Marj

Aujourd’hui, c’est devenu le produit de l’année, l’objet IN (en gros, elle est génial, tout le monde doit l’aimer). En ce moment, on la voit partout (pas toujours sous sa forme originelle). Elle, c’est la pierre d’Alun. Une définition s’il vous plait… Merci. Lors, l’alun (du grec als, alos : le sel) est un sel à base de sulfate de potassium. Il se présente sous forme d’un cristal translucide, sans odeur et est extrait dans diverses régions, notamment en Syrie.

La pierre est polyvalente et hypoallergénique. La « nouvelle » possède des vertus anti-transpirantes (elle peut être vendue en stick déodorant en pharmacie), elle resserre les pores de la peau, l’adoucit, la soigne en cas de coupure, piqures d’insectes ou brûlure, comme par magie. Comment, tout ça dans une pierre? Petit résumé de chaque cas.

L’alun peut être un parfait anti transpirant. La pierre d’alun laisse une fine couche saline sur la peau et combat les bactéries qui causent les mauvaises odeurs. Elle limite la sudation, neutralise la transpiration mais assure la fraicheur toute la journée. Pour l’utilisation, rien de plus simple. Sur une peau parfaitement sèche, on humidifie la pierre puis la met sous les aisselles. Une petite coupure ou irritation après rasage ? La pierre d’alun peut vous aider car elle arrête en peu de temps les petits saignements et adoucit la peau. L’alun est multi- usage et on la retrouve à travers différents supports. On la retrouve donc sous forme de bloc poli et en stick pour tous usages corporels (Irritations, coupures, déodorant naturel). Elle existe aussi en poudre. Là,  elle empêche la formation des bactéries responsables des odeurs désagréables. S’utilise comme du talc pour les pieds, aisselles… . La pierre d’alun peut se trouver en spray. Et là, c’est simple, on vaporise la partie du corps que l’on souhaite traiter.

Cette pierre, vendue en pharmacie et parapharmacie a aujourd’hui de la concurrence.  En effet, le marché du bio se développant de plus en plus dans la vie de monsieur-tout-le-monde, les fabricants industriels ont alors décidés de s’y mettre comme Sanex, ou des boutique comme Sephora.