11 mai 2009 Kit de survie

Kit de survie : retour à la vie sauvage

Tout le monde n’est pas Christopher McCandless. Mais si, vous connaissez ! Le héros du film Into the wild de Sean Penn. Les grands espaces, l’Alaska… Et le retour aux conditions de vie spartiates. Boire et manger à la fraîche !

Sans vouloir me faire passer pour l’aventurier de service, j’ai testé le week-end « survie dans les Pyrénées »… Une nature généreuse, des animaux qui courent dans tous les sens… Il ne reste qu’à se pencher pour concocter son menu du soir… Bon ça, c’est la version romantique. En réalité, c’est un peu plus compliqué…

Il vous faut déjà une bonne canne à pêche pour attraper les fameuses truites arc-en-ciel. Une fois le poisson dans la besace, les difficultés commencent : heureusement, j’avais sur moi un outil génial pour cuire le poisson sur la braise : la grandpa’s firefork, une fourchette en acier inoxydable qui s’adapte à tous les bouts de bois, en cinq secondes chrono.

Me voilà vite rassasié… Mais avec le poisson en brochette… La « pépie » vient en mangeant et il fait vite soif. Là encore, j’étais muni d’un outil très spécial : la gourde filtrante Katadyn. Je la remplis au ruisseau et j’attends quelques secondes : elle élimine les virus et les bactéries de l’eau en un clin d’œil.

Allez, j’entends déjà les puristes dire que j’ai triché. Facile à dire ! A vous de vous jeter « into the wild » !

Mot clé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Redirecting shortly