11 janvier 2009 Chemise blanche Dior

Le Dandysme vu au Musée Dior

Christian Dior est aujourd’hui encore l’incarnation du luxe, du bon goût et de la créativité à la française. Créatif et visionnaire, il a su faire de sa maison de couture LA référence mondiale. Ce n’est donc pas un hasard si il est le seul couturier auquel un « musée de France » est entièrement consacré.

C’est dans l’ancienne maison familiale de Granville que s’est installé en 1997 le musée Christian Dior qui propose chaque été une exposition temporaire. Cette année, le thème en était le dandysme et son apport à la mode depuis 1808. Le dandysme était un thème cher au regretté couturier, qui inspira ses créations ainsi que celles de ses successeurs dont notamment John Galliano. Etre un dandy, c’est bien plus que faire simplement attention à son apparence. C’est un vrai style de vie, mêlant sens développé de l’esthétique, élégance sans concession mais surtout esprit décalé et point de vue différent sur le monde.

L’exposition qui vient de s’achever était organisée en trois thèmes. Tout d’abord, une rétrospective historique à travers des documents originaux, illustrations, vêtements et accessoires portés par les dandys les plus célèbres : Charles Baudelaire, Sacha Guitry … Ensuite, une partie de l’exposition est consacrée au dandysme du XX° siècle et à la forme androgyne qu’il a prise, notamment dans les collections de John Galliano, qui s’est inspiré de la mode masculine du XVIII° siècle pour habiller les femmes. Enfin, un troisième volet de l’exposition est consacré aux soins du corps et aux parfums, qui furent tout autant une spécialité de Dior et un accessoire indispensable du dandy.
Une exposition qui aurait certainement plu au Maître.

Et vous, êtes-vous dandy ? Parlez-nous de votre look en laissant un commentaire !

J’aime cette conception du raffinement de l’apparence et je porte très souvent des chemises sophistiquées, col Napoléon, petit jabot, manches mousquetaires. C’est ma manière de rendre hommage au grand Beaudelaire.

Photo : Kris Van Assche par Jeff Burton copyright Dior

Mot clé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *