Chipolatas, brochettes et crustacés : l’art de la cuisine au barbecue

0
Barbecue en camping

Lors de mes premières expériences de camping, j’étais pas du genre organisé… Je me contentais de trimballer ma planche de surf, mon réchaud et mes boîtes de conserves. Plutôt spartiate, l’équipement, juste le minimum vital. Et puis petit à petit, j’ai trouvé que les spaghetti bolognaises et les raviolis, c’était un peu monotone comme pitance quotidienne. Alors j’ai investi dans un barbecue.

Il faut dire aussi que ma famille s’est agrandie en même temps. Et qu’une fois mon fils suffisamment grand pour apprécier autre chose que les petits pots, il a fallu diversifier les propositions culinaires en vacances. Et le barbecue est un compromis de cuisson parfait pour apporter un peu de piquant aux éternels popottes en casserole. Si vous ne me croyez pas, comptez sur les autres pour exprimer leur lassitude : « Des petits pois ? C’est tout ce qui a à manger ce soir ? »

Je suis très vite devenu un chef de la cuisine au « barbeuk », mais je n’ai aucun mérite. Le secret ? Il tient à une explication très simple : attendez que les braises soient très chaudes, car c’est là qu’elles saisissent au mieux vos chipolatas, brochettes ou autres crustacés. Et elles en conservent en plus le jus, les vitamines, et les protéines. Après quelques essais, vous deviendrez vite un as de la cuisine au barbecue. Un délice pour les papilles ! Et pour celles de vos voisins ! N’oubliez pas de les inviter à votre table, c’est ce qui fait le sel de ce mode de cuisson convivial et ludique !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here