Avoir de belles dents (et blanches)

Avoir de belles dents (et blanches)

15/06/2014 0 Par Marj

Dans la série, je prends soin de moi, je demande la carte « avoir de belles dents ». Après une visite forcée chez le dentiste et un détartrage plus tard, le bilan s’avère désastreux. Malgré un brossage régulier (soit 2 fois par jours), il fallait faire plus pour obtenir un résultat digne des magazines de mode. Premièrement, on diminue les éléments qui peuvent détériorer la santé et la blancheur des dents  mais aussi les éléments contenant du tanin, responsables de la couleur jaunâtre laissé sur les précieuses dents. Avec modération donc la cigarette, le thé, le café, le vin rouge … .

Niveau 1 : Après la rédaction l’une liste noire, je décide de m’attaquer à un autre choix, celui de la brosse à dent. Longtemps abonnée à la brosse à dent électrique, j’ai pris la décision de la délaisser pour une brosse à dent manuelle et souple. Ensuite,  j’ai recherché sur internet quelques techniques naturelles  pour retrouver des dents ne pleine santé (et surtout plus blanche). Il est écrit un peu partout la même chose : Un peu de bicarbonate de sodium, quelques gouttes de citron sur la brosse et ça laisse entrevoir l’éclat naturel de mes dents. Ça fonctionne à condition de le faire régulièrement.

J’allais monter de niveau dans ma quête des dents parfaites (si elles existent réellement). Accès direct au niveau 2. J’ai choisi un dentifrice blanchissant à base d’oxygène actif, promettant l’impossible (une teinte de plus vers la blancheur) en une semaine seulement. Méthode fructueuse.

Une de mes amies m’a alors donné un tuyau simple, je monte au niveau 3 avec le kit blancheur acheté une fois encore en pharmacie (Après une mauvaise expérience avec les gels de grandes marques, je me sentais pas vraiment rassurée. Mais bon, qui ne tente rien n’a rien). Attention. Comme les dentifrices blanchissants, il est à proscrire en cas de dents sensibles, femmes enceintes, les personnes  ayant des caries et évidemment aux personnes d’allergiques au peroxyde.  J’avais testé le kit Elgydium IWhite Oxygen. Dans deux gouttières (une pour le bas, une pour le haut), on installe deux bandes d’agents actifs pendant 20 minutes par jour le temps d’une semaine et le tour est joué. Ça marche à condition d’oublier le café, la cigarette et les aliments très colorés.

Après tous ces essais chimiques et néfastes pour l’émail, je me suis tournée vers un quotidien sûr, bio et adapté à mes attentes côté blancheur, niveau 4. J’ai vite trouvé mon bonheur grâce à Bioseptyl. Vendu en grande surface, la petite marque française s’est lancée dans le bio et ça lui va plutôt bien. Ce qui m’a plu, c’est la garantie du bio, de la blancheur et de l’efficacité au quotidien (L’haleine reste fraîche. Economie supplémentaire sur les chewing-gums), tout cela pour un prix dérisoire (2,90 euros pour le dentifrice). Ces produits sont garantis sans parabène, sans triclosan, ni chlorhexidine. Je crois que j’ai trouvé ma nouvelle routine dentaire pour le moment et j’en ai profité pour changer de brosse à dent. Victoire !