18 avril 2011 Formation aromathérapie sirops

Aromathérapie: Fabriquer son sirop sur mesure (Formation aromathérapie : 5/6)

Pour se préparer à lutter contre les nombreux virus et microbes de l’hiver, voici comment faire un sirop immuno-stimulant, ou si votre problème majeur en ces temps gris et pluvieux est surtout le stress, optez pour un sirop calmant.

SIROP

A partir de la tisane, on obtient un sirop en ajoutant du sucre.
Si l’on opte pour des proportions tisane-sucre équivalentes (poids pour poids), le sirop se conserve mieux (6 mois environ).
Avec un rapport de 1,6 fois de sucre par rapport à la tisane, le sirop peut se conserver jusqu’à 4 ans.
Avec moins de sucre que de tisane, la durée de conservation est assez faible.

FABRICATION D’UN SIROP TONIQUE IMMUNO-STIMULANT

Actifs (20 g de plantes sèches par litre) : cynorhodon, eupathoire chanvrine, genevrier commun, cannelle;
Excipients : essence d’orange, de mandarine ou de pamplemousse; sucre;
tisane

SIROP CALMANT

Actifs (20 g de plantes sèches par litre;) : valériane, houblon, tilleul, lotier;
Excipients : essence d’orange, de mandarine ou de pamplemousse; sucre;
tisane

Phyto-aromathérapie : de la plante au produit (Série aromathérapie : 1/6)
Faire ses produits : principes clés (Série Aromathérapie : 2/6)
Le choix du solvant (Série aromathérapie : 3/6)
Le solvant eau : la tisane et l’eau florale (Série aromathérapie : 4/6)
Fabriquer son sirop sur mesure (Série aromathérapie : 5/6)
Les pommades et les crèmes (Série aromathérapie : 6/6)

Mot clé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Redirecting shortly